Comprendre l’épistémicide

Petit passage rapide (dernière ligne droite avant la remise de la thèse) pour vous partager un extrait du cours que j’ai enseigné le semestre précédent : comprendre l’épistémicide. En quoi il s’agit d’un crime silencieux et particulièrement pernicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *