Bibliographie – Féminisme Noir

Nota bene : Cette liste ne prétend à aucune exhaustivité

Crédit photo : Goodboy picture company / Getty Image

Lectures et ressources pour l’afroféminisme et le vécu des femmes noires, dans un contexte autre que les USA, notamment focus sur l’Europe :


            – Assiégées : http://www.xn--assig-e-s-e4ab.com/

            – BadassAfroFem : https://badassafrofem.wordpress.com

– Ballast : https://www.revue-ballast.fr/

            – Cases Rebelles : https://www.cases-rebelles.org/

– Damsel Of letters : https://www.youtube.com/channel/UCMw6_ms2BtQj83Aq5gRczcA

            – La toile d’Alma : https://latoiledalma.wordpress.com/

– Les bavardages de Kiyémis : https://lesbavardagesdekiyemis.wordpress.com/

            – Ms. Dreydful : https://msdreydful.wordpress.com/

                  – Mrs Roots : http://mrsroots.fr/

– Noël-Thomassaint, Fania, 2019, Afro-communautaire, appartenir à nous-mêmes, Paris, Syllepse.  

            – Soumahoro, Maboula, 2020, Le triangle de l’hexagone, Paris, La Découverte.

– Thiam, Awa, 1978, La parole aux négresses, Paris, Denoël-Gauthier.

Féminisme du sud et des Caraïbes :

– Alibar, F. et Lembeye-Boy, P., Le couteau seul… Sé Kouto sèl… La conditions féminine aux Antilles

– Volume 1 : Enfance et Adolescence, Paris, Éditions Caribéennes, 1981.

– Bacchetta, Paola (2010). Chapitre 16 : Réflexions sur les alliances féministes transnationales, in J. Falquet et al., Le sexe de la mondialisation, Presses de Sciences Po, Académique, p. 259-274.

– Bacchetta, Paola et Jules Falquet (2011). Introduction aux ‘Théories féministes et queer décoloniales : interventions Chicanas et Latinas états-uniennes’, Cahiers du CEDREF n°18, 7-40.

– Boni, T. (2014). Femmes en Négritude : Paulette Nardal et Suzanne Césaire. Rue Descartes, 83(4), 62-76.

– Falquet, Jules (2011). Les « féministes autonomes » latino-américaines et caribéennes : vingt ans de critique de la coopération au développement, Recherches féministes, 24(2), p. 39–58.

– Melyon-Reinette, Stéphanie « Contre Misogynoir. Des Caribéennes francophones entre Black Feminism et afroféminisme », Archipélies [En ligne], 6 | 2018

– Mohanty, Chandra T. (2009 [1984]). Sous le regard de l’Occident: recherche féministe et discours colonial, dans E. Dorlin (dir.), Sexe, Race et Classe, Actuel Marx, 149-182

– #MounWoke 03 | Organisations féministes en Martinique: origines, histoires et luttes

– Sánchez Néstor, Martha (2005). Construire notre autonomie. Le mouvement des femmes indiennes au Mexique, Nouvelles Questions Féministes, 2005/2 (Vol.24), p. 50-64.

– Spivak Gayatri Chakravorty , Les subalternes peuvent-elles parler ?, Paris, Ed. Amsterdam, 2006.

– Werneck, J. (2005). Ialodês et féministes. Réflexions sur l’action politique des femmes noires en Amérique latine et aux Caraïbes. Nouvelles Questions Féministes, vol.24(2), 33-49.

(petite exception parce que je n’ai pas trouvé d’article qui fasse son équivalent en française) : Lorgia García-Peña (2015) Translating Blackness, The Black Scholar, 45:2, 10-20

Féminisme en Afrique :

– Beyala, Calixte, 1995, Lettre d’une africaine à ses sœurs ccidentales, Spengler.

– Mianda Gertrude, « Féminisme africain : divergences ou convergences des discours ? », Présence Africaine, 1997/1 (N° 155), p. 85-99.

– « Mouvements féministes en Afrique », Revue Tiers Monde, vol. 209, no. 1, 2012, pp. 145-160.

– Ngom, « L’inscription des idées féministes dans la tradition sénégalaise ou la réinterprétation du féminisme en Afrique : Les articulations entre l’idéologie féministe les traditions et la « postcolonialité », actes du 9colloque de l’ACSSUM, Tradition(s) : au-delà des idées reçues du 14 Mars 2014 à Montréal, Octobre 2014.

– Nnaemeka, O., 2009, «Autres Féminismes: quand la femme africaine repousse les limites de la pensée et de l’action féministes», USA : Indiana University.

– Sow Fatou 2005 – « Mobilisation des femmes en Afrique de l’Ouest », Gender Equality. Striving for Justice in an Unequal World, UNRISD, Genève.

– Sow Fatou, 2007, « Politiques néolibérales et alternatives féministes : l’apport des mouvements de femmes en Afrique », in Actes du colloque du gtm, « Le genre au cœur de la mondialisation ».

Black feminism  (donc contexte des USA) :

– bell, hooks, Ne suis-je pas une femme ? Traduit de l’anglais (États-Unis) par Olga Potot, Paris, Cambourakis 2015.

De la marge au centre. Théorie féministe, trad.fr. Noomi B. Grüsig, Préface : N. Hedjerassi, Paris, Cambourakis, Sorcières, 2017 [2000], 299p.

– Collins, H. Patricia. (2016). [1990]. La pensée féministe noire. Montréal, Remue-Ménage.

– Combahee River Collective (2006 [1977]). Déclaration de Combahee River Collective, Cahiers du CEDREF n°14, p. 53-67.

– Crenshaw Kimberlé (1991), Cartographie des marges : Intersectionnalité, politiques de l’identité et violences contre les femmes de couleur, Cahiers du genre, n°39, 2005. 

– Davis, Y. Angela (2007), Femmes, race et classe, Editions des femmes.

– Dorlin, Elsa (dir.) 2008, Black Feminism. Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, Paris, L’Harmattan.

– Lorde, Audre, Sister Outsider. Essais et propos d’Audre Lorde sur la poésie, l’érotisme, le racisme, le sexisme…, Genève et Laval, Éd. Mamamélis et Éd. Trois, 2003.

– King, Deborah. (1988). “Multiple Jeopardy, Multiple Consciousness: The Context of a Black Feminist Ideology”, Signs, vol.14, n°1, p.42-72.

– Moraga, Cherrie ; Anzaldúa, Gloria (eds.) (1981). This Bridge Called my Back : Writings by Radical Women of Color. Watertown, Massachussets : Persephone Press.

Ressources dans le contexte Canadien / québécois :

– BRAND, Dionne, No Burden to Carry: Narratives of Black Working Women in Ontario 1920s to 1950s. Toronto, Women’s Press, 1991.] 

– Cooper, Afua (2007). La pendaison d’Angélique : l’histoire de l’esclavage au Canada et de l’incendie de Montréal. Trois-Rivières, Braille un point c’est tout.`

– Este, D., Sato, C. & McKenna, D. (2017). THE COLOURED WOMEN’S CLUB OF MONTREAL, 1902-1940: African-Canadian Women Confronting Anti-Black Racism. Canadian Social Work Review / Revue canadienne de service social34 (1), 81–99.

– Maynard, Robyn (2018). NoirEs sous surveillance : esclavage, répression et violence d’État au Canada. Montréal, Mémoire d’encrier.

– Sroka, Ghila B. (1995). Femmes haïtiennes, paroles de négresses. Montréal, Parole métèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *